Historique et règlement

Historique du club


Fondé en 1978 à l’initiative de l’ancien bourgmestre d’Archennes,

Mr Braun De Termeeren, le Tennis- Club de Grez-Doiceau a débuté ses activités grâce à la réalisation de deux terrains en terre battue construits à La Plaine, juste à côté du terrain de football d ’Archennes.

Quatre ans plus tard, la commune procédait déjà à la construction de deux autres terrains en dur, installés  à la place Baugniet, en plein centre de Grez-Doiceau. Ainsi doté d’une belle infrastructure, le club s’est alors structuré et s’est doté de nouveaux statuts pour devenir une ASBL. A savoir que le club prospère  grâce aux bénévoles.


Depuis ses origines, les objectifs du club grézien ont toujours été les mêmes, assurer la promotion et la démocratisation de la pratique du tennis auprès de tous, et essentiellement auprès de la jeunesse grézienne.

Succédant à Jean Pensis, Paul Bosmans, Raoul Minten, Gilbert Gazon, Nicolas Prévost, président actuel du club depuis 2017, estime que le Tennis-Club de Grez-Doiceau rempli parfaitement sa mission grâce aux cotisations qui se veulent toujours très démocratiques (75 euros pour une famille, 30 euros pour un adulte ou 15 euros pour un étudiant), ainsi le club demeure  accessible à tous.


En 2014, rénovation totale des terrains dit "Les Campinaires"de Grez-Doiceau.


En 2020, le club totalise 612 membres domiciliés en majorité dans la commune de Grez-Doiceau et dont plus de la moitié de ces membres sont de jeunes sportifs motivés par l’esprit particulier du club.


Même si le Tennis-Club de Grez-Doiceau passe pour être le plus important club de tennis du Brabant wallon, il n’est pas question de parler de concurrence avec d’autres clubs locaux.

Terrains de Grez

"Les Campinaires"

Terrains d'Archennes

"La Plaine"